Tu as frappé à la bonne porte !



Bonjour à toi !

Si tu te mets en contact avec nous aujourd’hui, c’est que tu as tiré le « gros lot » comme on dit, et que tu as eu « la joie et le plaisir » de rencontrer un oncologue (alors qu’avant, tu ne savais même pas ce que c’était) qui t’a annoncé que tu avais un cancer…  En tout cas, sache qu’On est là est… là pour toi bien sûr ! Et que tu n’es pas le seul dans ce cas, puisque nous-mêmes fondateurs d’On est là sommes passés par là avant toi. C’est pourquoi on te propose d’abord de pouvoir échanger avec d’autres jeunes qui sont en traitements comme toi mais aussi avec d’autres qui ont terminé leurs traitements.

Le concept de notre asso est simple : faire vivre une communauté de jeunes qui existe sans se connaître. Simple oui, mais difficile à mettre en place quand on est malade.

Pourquoi ? Parce qu’ensemble, on est plus forts que seuls, et qu’avec quelqu’un qui vit ou a vécu le cancer, tu peux tout dire ! Toutes tes peurs et tes angoisses, tes frustrations, tes désirs, tes petits plaisirs, tes bons moments, tes fous rires.  Les choses que tu gardes pour toi car tu ne veux pas faire souffrir, blesser ou mettre mal à l’aise ton entourage et ta famille, tu peux nous les dire car on est passé par là ! Et après tout, on est jeunes avant d’avoir un cancer !

Comment ? On te propose 3 manières de pouvoir échanger avec d’autres jeunes :

  • par le biais de binômes de parrainage avec un « ancien » malade.Un ancien tu me diras ? Oui, un ancien, c’est-à-dire un jeune en rémission qui pourra échanger avec toi. A vous de définir ensemble les modalités d’échange (mail, réseaux sociaux, SMS, tél, en face à face). Et pas question de ne parler que du cancer, tu peux parler de ce que tu veux, de tout et de rien, de toi bien sûr avant tout, de tes projets et rêves. Et l’idée de ce binôme, c’est que vous vous apportez mutuellement pour pouvoir affronter ces épreuves tout en s’accrochant à l’essentiel : la vie.
  • par le biais de groupes de paroles en centre hospitalier. Pour l’instant, cela n’est proposé que dans peu de centres hospitaliers (Paris principalement), mais notre projet est d’être en place à niveau national rapidement. Quand? Un soir de la semaine, de 19h30 à 21h 30. Ces groupes de paroles sont une occasion d’échanger autour de pizzas (il faut bien en profiter) pour parler de tout ce que l’on veut ! Rien d’imposé, rien de prédéfini, tout est dans l’impro et la spontanéité de l’instant. Ces groupes sont co-pilotés par un professionnel de santé et 2 anciens malades (l’un de nous quoi).
  • par le biais d’événements organisés au cours de l’année.

En tout cas, sache qu’On est là pour toi !

Alors n’hésite pas à nous contacter & à nous suivre sur les réseaux sociaux